Nuit de la danse : ODNI en balade

Nous sommes en joie ce 30 mars : nous allons nous produire sur scène dans le cadre de la Nuit de la danse à Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne). Nous sommes d'autant plus en joie que nous avons été sélectionnés pour y participer. 

On y croyait pas vraiment en envoyant avec notre candidature, la vidéo prise comme on a pu lors de notre courte prestation durant la soirée du Téléthon à la Maison dans la Vallée à Avon : seulement trois tableaux préparés depuis seulement quelques semaines. Mais cela a suffi pour nous donner notre ticket d'entrée. Ok, nous ne danserons que 10 minutes, mais c'est vraiment une très bonne nouvelle et une belle opportunité de nous produire à nouveau. 

 

Nous voilà donc partis pour la Ferme des jeux en début d'après-midi pour notre répétition. Et attention, cela ne rigole pas côté organisation : timing serré et précis entre les cinq compagnies amateurs qui vont se succéder sur scène durant la première partie, badge “artistes” pour avoir accès à la salle mise à notre disposition, buffet... La grande classe ! 

 

Comme toujours, on papote sans s'arrêter à table et les idées ne cessent de fuser pour l'année prochaine. Vive l'énergie créatrice !

 

La pression monte peu à peu et on attend sagement notre tour et c'est maintenant le moment de rejoindre les coulisses. La compagnie qui nous précède sort de scène, le speaker nous présente, on s'installe à nos places dans la pénombre. Tout se passe bien, malgré quelques ajustements avec une scène différente.

 

À peine le temps de se changer (et de papoter) qu'il faut rejoindre la salle pour profiter du beau spectacle Bleu électrique proposé en deuxième partie par la compagnie Émoi. Nous profitons tout particulièrement de la prestation très athlétique du seul danseur de l'équipe.

 

Comme toujours, on papote une fois le spectacle terminé, nous recevons avec joie les compliments que l'on nous fait et l'on papote encore. 

 

Il est cette fois temps de nous quitter, tout heureux de cette soirée réussie dans une ambiance de troupe revigorante.

 

La preuve en images !

Écrire commentaire

Commentaires : 0