Le plein air, ça nous gagne

Chez les Odnidiens, le cerveau créatif ne cesse jamais de fonctionner. Et encore moins celui de Cécilou qui a proposé à la joyeuse troupe un challenge plus qu'intéressant : danser dans et autour de l'église Saint-Pierre d'Avon sur le thème du sacré dans le cadre des Journées du patrimoine. Le challenge est triple : danser en plein air, faire corps avec la pierre et exécuter les 15 minutes de performance cinq fois de suite (ok, ok, avec un quart d'heure de pause, il faut bien reprendre des forces !).

La joyeuse troupe est tout de suite emballée, de même que la municipalité. La paroisse, intéressée par le projet, nous a donné l'autorisation d'investir les lieux.

 

Mais il nous reste bien peu de temps pour mettre tout ceci en place et travailler dans une salle, c'est bien, mais expérimenter le plein air et le contact avec la pierre, c'est encore mieux !

 

Voilà donc la petite troupe odnidienne réunie un mercredi autour de l'église Saint-Pierre pour s'imprégner du lieu et visualiser les emplacements de chacun. Ensuite, direction le parc du canal pour l'atelier proprement dit. On s'installe, on s'échauffe à même le sol et on travaille enfin la future performance contre des murs et dans l'herbe (tout en passant pour une joyeuse secte d'illuminés auprès des promeneurs). Une expérience unique pour la majorité de la troupe. Il faut s'appoprier ces nouveaux élements, faire avec un sol pas forcément agréable, faire fi des insectes et surtout rester dans sa bulle et faire abstraction de toute perturbation extérieure. 

 

Chacun se donne et suit les consignes de Cécilou avec attention. 

 

Bien sûr, le vrai challenge est pour le 14 septembre. Il reste encore quelques détails à régler, quelques petites appréhensions, mais une chose est sûre : les Odnidiens ont hâte de vivre cette expérience. On espère vous y voir à partir de 20 h !

Écrire commentaire

Commentaires: 0