Au boulot, Caracole !

Le week-end dernier, Caracole a fait une infidélité à ODNI en participant à un atelier clown dispensé par la compagnie Jivago Follies. L'atelier dispensé à la troupe odnidienne par la clown Colette Gomette avait permis de donner naissance à Caracole l'année suivante et ce personnage ne demande qu'à se développer. Alors, après voir tant ri en découvrant Emma la clown à La Chapelle-Gauthier, il n'y avait plus à hésiter ! 

 

Son choix s'est donc porté sur la compagnie Jivago Follies et la voilà transportant son baluchon pour deux jours à Montreuil. Ces deux jours ont demandé beaucoup de concentration et de l'engagement. Et une chose est sûre : il n'est vraiment pas aisé de construire un univers clownesque. Un clown est un personnage à part, qui ne vit pas dans notre réalité, qui est en décalage avec le monde qui l'entoure. Mais comment rendre ce décalage perceptible sans qu'il ne soit forcé ? Comment laisser le temps au moment de naître et de vivre ? Comment arriver à dicerner les accidents et en jouer ? Caracole a souvent peiné, mais parfois, elle a pu attraper une chose ou une autre. 

 

Tout ceci ne demande qu'à mûrir, à être digéré, pour être remis en question lors d'un autre stage sous de nouveaux horizons. Vivement ces prochaines aventures clownesques !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Coralie (mardi, 03 décembre 2013 15:18)

    Je découvre ce billet avec beaucoup de tendresse...Espère voir ma Caracole bientôt à l'oeuvre dans son personnage !