Les Odnidiens donnent de la voix

Chez ODNI, la voix, on connaît bien, surtout lors des séances de papotage qui ne manquent pas à chaque atelier et sortie. Mais ce 11 juin, il était question de tout autre chose et de travailler la voix en tant que tel.

 

Travailler la voix pour une compagnie de danse, n'est-ce pas un peu étrange ? Chez ODNI, plus, c'est étrange, plus on aime et mélanger les arts fait partie intégrante du projet de la compagnie. Et dès que l'occasion se présente d'explorer de nouveaux terrtoires, les Odnidiens disent toute de suite oui !


Ce week-end de la Pentecôte, pendant que certains membres de la troupe dansaient dans les jardins anglais du château de Fontainebleau, Caracole participait à un stage "clown et voix" de quatre jours proposé par le Théâtre du Faune à Montreuil. Quatre jours d'explorations passionnantes avec le clown Fred Robbe et le musicien/chanteur Haim Isaacs. Quatre jours absolument enchanteurs et Caracole n'avait qu'une idée en tête : partager cette expérience de la voix et du corps tout entier avec ses camarades odnidiens.

 

C'est ainsi que le 11 juin, un atelier un peu spécial était au menu. Atelier au cours duquel les Odnidiens ont été rejoints par quelques jeunes membres de la section hip hop du lycée Uruguay et leur prof, qui avaient partagé la scène de la Semaine de la danse ce fameux 22 avril. Vu de l'extérieur, cet atelier avait de quoi être étrange et le fameux réveil corporel en mode insectes post-Hiroshima en est la meilleure preuve ! Emportée par son enthousiasme, Caracole avait prévu un programme chargé et autant dire que le groupe n'a pas chômé ! Et chose rare, une fois l'atelier terminé, les Odnidiens sont restés sans voix !

 

Petit aperçu du travail d'Haim Isaacs avec la bande-annonce de Longtemps je me suis couché tard, duo qu'il a cocréé avec le danseur Sarath Amarasingam.

Écrire commentaire

Commentaires : 0